Le 14 juin dans vos classes

Le 14 juin prochain, de nombreuses femmes se mettront en grève dans toute la Suisse pour réclamer l’égalité salariale ainsi que la fin des discriminations et violences qu’elles endurent du simple fait qu’elles sont des femmes. Afin de donner du sens à cette journée et permettre à nos élèves d’en comprendre les enjeux, des activités et des séquences d’enseignement sur la thématique de l’égalité vous sont proposées.
S’inspirer de l’actualité et/ou lancer un débat sont aussi des pistes explorables. Les thématiques du « Vivre ensemble et exercice de la démocratie » doivent être traitées tout au long de l’année, même si une couleur particulière sera donnée ce-jour-là à l’égalité.
http://www.fribox.ch/invitations/?share=8efdec200cfb3813be45

Assemblées des arrondissements

Tenez-vous informé-e-s de l’actualité de la SPFF !
Participez aux assemblées des arrondissements ouvertes à toutes et à tous.

Date 1 : mercredi 15 mai 2019
Lieu : Auberge de la Croix-Verte, Echarlens                      Heure : 13 H 30

Date 2 : mercredi 12 juin 2019
Lieu : Auberge du Chêne, Chénens                                      Heure : 13 H 30
Assemblées arrondissements

Une mobilisation massive !

3’000 à 4’000 collaborateurs et collaboratrices de l’Etat ont répondu à l’appel de la FEDE et du SSP pour le débrayage et les actions de ce matin !
C’est un succès !
Nous attendons maintenant des propositions de la part du Conseil d’Etat et l’entrée dans la phase des négociations !
MERCI A TOUTES ET A TOUS POUR VOTRE ENGAGEMENT !
Les photos sont visibles sur le site de la FEDE (www.fede.ch) http://www.flickr.com/photos/146576195@N02/albums/72157704859770602/page2
2019_04_30_communique_fede_ssp_debrayage

Ne nous laissons pas intimider !

Le Conseil d’Etat a considéré comme illicite le débrayage du 30 avril, 9h – 10h. Pour la FEDE et le SSP, cette annonce est une mise sous pression des salarié-e-s avec des sanctions à la clé… En se fondant sur un article de la Loi sur le personnel qui entrera en vigueur le 31 juillet 2019, le Conseil d’Etat surréagit et n’est pas correct.
Le personnel étant très inquiet face au projet de révision de la Loi sur sa Caisse de prévoyance, la FEDE et le SSP maintiennent l’appel au débrayage et aux actions prévues et a répondu aux informations (pression) du Conseil d’Etat par le communiqué ci-contre. communique_debrayage_FEDE_ssp

Caisse de prévoyance – fin de la consultation

La période de consultation du le projet de Loi modifiant la loi sur la Caisse de prévoyance s’est terminée le 15 mars.
Vous trouverez en attaché le communiqué de presse de la FEDE auquel nous avons largement contribué.
Nous n’allons pas relâcher la pression !
Le 30 avril entre 9h et 10h, les collaborateurs et les collaboratrices de l’Etat vont débrayer pour faire entendre leur légitime mécontentement à leur employeur.
Communiqué presse FEDE

Mobilisation, suite du programme

Après la manifestation du 20 février, le Conseil d’Etat a pris conscience du fort mécontentement de son personnel.
Il nous a annoncé une nouvelle proposition, un financement des compensations revu et un calendrier modifié pour nous laisser le temps de conduire de vraies négociations. C’est pour cette raison que nous avons renoncé à la journée d’action et de grève du 13 mars. Cependant rien n’est encore acquis. L’assemblée du personnel a décidé d’un débrayage le 30 avril, entre 9h et 10h. Des informations vous parviendront en temps voulu. Une journée d’action et de grève, pourrait intervenir en mai, si les négociations n’avancent pas dans le sens de nos revendications.

Caisse de Prévoyance. Mobilisation, acte I


Près de 600 employés de l’Etat de Fribourg se sont réunis le 29 janvier à l’appel des associations professionnelles et des syndicats.
Cette première assemblée générale a permis de mesurer le mécontentement du personnel suite à la mise en consultation par le Conseil d’Etat de 3 variantes pour la  recapitalisation de notre caisse.
Le projet est inacceptable, le financement de l’Etat n’est pas suffisant et fait porter l’effort principalement sur les employés.
Une résolution (ci-dessous) a été votée. Elle appelle à une manifestation le 20 février à 17h30 et invite le personnel le 27 février pour une nouvelle assemblée qui décidera de la suite de la mobilisation.
Communiquepresse_Ass_2019_01_29