Mobilisation, suite du programme

Après la manifestation du 20 février, le Conseil d’Etat a pris conscience du fort mécontentement de son personnel.
Il nous a annoncé une nouvelle proposition, un financement des compensations revu et un calendrier modifié pour nous laisser le temps de conduire de vraies négociations. C’est pour cette raison que nous avons renoncé à la journée d’action et de grève du 13 mars. Cependant rien n’est encore acquis. L’assemblée du personnel a décidé d’un débrayage le 30 avril, entre 9h et 10h. Des informations vous parviendront en temps voulu. Une journée d’action et de grève, pourrait intervenir en mai, si les négociations n’avancent pas dans le sens de nos revendications.